Blog

Au lieu de rester passif à réfléchir sur les difficultés de la vie, une nouvelle opportunité vous est offerte: celle d'exercer l'amour et la compassion envers vos semblables...

Annoncez la bonne nouvelle …

5è Dimanche après l’Epiphanie

[Marc 1 :29-39]

Devant la qualité de l’enseignement du Christ et les miracles qu’il faisait, tous ceux qui étaient témoins s’interrogeaient entre eux et furent étonnés de l’autorité qu’il exerçait, pour chasser les esprits impurs qui lui étaient soumis. [Mc. 1:27]. Cette nouvelle se répandit vite dans toute la banlieue. [v. 28].

De même, Christ guérit un lépreux instantanément qui le lui demanda, en le touchant pour qu’il devienne pur. [vv. 40-42].

Guérissant tout aussi bien la belle-mère de Simon qui était malade d’une fièvre [vv. 29-31], Jésus en fit autant, avec circonspection, à un grand nombre qui avait diverses maladies et des cas de possession “surnaturelle” devant une large foule venant de toutes parts de la ville [vv 32-34].

Se levant de très tôt pour prier, les disciples qui le cherchaient, l’accompagnaient dans ses tournées missionnaires, poursuivant les mêmes objectifs de la prédication en libérant de leurs entraves tous ceux qui s’approchaient de lui [vv 35-39].

L’amour et la compassion semblent être le message du Christ à tous ceux qui souhaitent le suivre..

Si l’un (l’amour), vient de Dieu; l’autre (la compassion), vient de notre état d’âme, la preuve indicible de notre consécration [12:30-31], les deux sont indissociablement liés dans l’exercice de son apostolat.

Le changement est toujours possible, seulement en Christ, dans son enseignement et dans son modèle de leadership. Si rien ne lui semblait impossible de son temps [10:27], il nous donne encore aujourd’hui les arrhes de l’esprit [13:11] pour exercer ces cinq choses:

(1) être en communion avec Dieu;

(2) avoir un témoignage;

(3) partager les expériences;

(3) agir avec humilité et persévérance pour soulager les âmes endolories;

(4) exercer la justice en toute occasion.

Quelqu’un me racontait l’autre jour, qu’il ne tolère pas le comportement de Rodolphe, parce qu’il était paresseux, menteur et grossier personnage en plus d’être vulgaire. Pensant peut-être que j’allais adhérer avec lui, je lui répondis tout simplement, qui ne l’était pas à un moment de sa vie? Il s’est vite éclipsé et me regarda avec étonnement.

2 Comments

  1. Jean Vernald Alexis

    Nous avons besoin de suivre les exemples de Chiste pour avoir le même amour qu’il prônait, avoir la compassion pour fuir la haine; car dans sa parole il eut à dire dans Mathieu
    5:43 Vous avez appris qu`il a été dit: Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi.
    5:44 Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,
    5:45 afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.

    1. Fritz

      merci de lire.